Les VERTus du Web

Posted on 26/02/2011

0


L’un des grand avantage de la toile, c’est la formidable source de data disponible et pour tous les goûts! Ma couleur préférée sera le vert 😉

J’avais rencontré lors d’une conférence (article sur le blog), Michel Giran Fondateur de l’association ADOME ( Association pour le Développement des Outils Multimedia appliqués à l’Environnement ) et ECO21. De quoi tout calculer pour l’entreprise et même plus!

Accompagné d’une série de liens pour vous aider à faire votre propre surveillance, comme un acte citoyen:

Un autre son de cloche

“Le Greenwashing / Blanchement vert ….se développant à la vitesse de la lèpre au Moyen Age, nous vous conseillons, chaque fois qu’une entreprise est citée parce qu’elle a fait quelque chose d’intéressant en matière de développement durable, de vérifier si elle même ou l’une de ses filiales …est aussi vertueuse qu’elle le prétend dans sa communication ….en analysant son profil sur http://fr.transnationale.org

Ensuite de quoi chacun pourra se faire sa propre opinion, sachant que

  • Nul n’est parfait en ce bas monde mais que certains sont plus honnêtes que d’autres !
  • On peut être propre ou à peu près au Nord et avoir des filiales dans les pays du Sud nettement moins vertueuses
  • Il est possible de se passer d’un bon nombre d’objets et d’habitudes  http://simplicitevolontaire.info

“On est en droit de se demander après tout contact visuel ou sonore avec une publicité pourquoi notre monde moderne se croit obligé de dépenser environ 500 Milliards de dollars par an en pub pour tenter de convaincre ces « cibles commerciales » que nous sommes devenu(e)s les un(e)s pour les autres de l’absolue nécessité de se procurer le dernier gadget absolument inutile dix mille fois vanté comme étant indispensable [ Selon l’agence média ZenithOptimedia (groupe Publicis), les dépenses publicitaires devaient atteindre 506,3 milliards de dollars (373 milliards d’euros) en 2008…Le budget mondial de la publicité est supérieur à celui de l’éducation ]. “

Travail & capital

L’OMC ne sera pas le sauveur de la planète, c’est sûr !

“Comment une espèce a t elle pu pensé qu’elle pourrait s’épanouir tandis que la nature s’effondrait ? Les historiens montreront, peut-être, comment la politique, les médias, les sciences économiques, et le commerce ont créé une société artificielle qui sciait la branche sur laquelle elle était assise avant de se retrouver le cul sur le plancher des vaches et d’en redécouvrir la dure réalité !  Selon la théorie économique actuelle, héritée d’Adam Smith, l’homo economicus doit tendre vers la plus grande productivité de trois facteurs: le travail, le capital et les matières premières. Mais une brève analyse de l’enseignement dans les départements d’économie et des pratiques dans les entreprises suffit pour constater que les sociétés industrielles ne mettent présentement l’accent que sur les deux premiers facteurs et négligent le fait que le troisième est de plus en plus limité et problématique.“ Paul Hawken

Les outils du oueb sont aussi là pour économiser les ressources comme: les Salons virtuels que j’ai trouvé innovant et rien n’empêche une rencontre ponctuelle plus chaleureuse! Les moyens d’informer vos relations… Un aperçu avec l’exemple dans la communication événementielle pour voir plus loin dans l’éco-responsabilité.

Publicités